Ajouter facilement un nouveau disque à chaud sous Linux

Table des matières

Lors d’une migration d’un serveur gitlab, impossible de réaliser la sauvegarde car le disque était plein, je présente ici l’ajout d’une partition (un disque à été rajouté à chaud sous vmware).

Valider la bonne détection du disque

fdisk -l

Disque /dev/sda : 30 GiB, 32212254720 octets, 62914560 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x6723d958

Périphérique Amorçage    Début      Fin Secteurs Taille Id Type
/dev/sda1    *            2048 58722303 58720256    28G 83 Linux
/dev/sda2             58724350 62912511  4188162     2G  5 Étendue
/dev/sda5             58724352 62912511  4188160     2G 82 partition d'échange Linux / Solaris

Disque /dev/sdb : 30 GiB, 32212254720 octets, 62914560 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets

Partionner le disque

fdisk /dev/sdb

Bienvenue dans fdisk (util-linux 2.29.2).
Les modifications resteront en mémoire jusqu'à écriture.
Soyez prudent avant d'utiliser la commande d'écriture.

Le périphérique ne contient pas de table de partitions reconnue.
Création d'une nouvelle étiquette pour disque de type DOS avec identifiant de disque 0x6b8e684e.

Commande (m pour l'aide) : n
Type de partition
   p   primaire (0 primaire, 0 étendue, 4 libre)
   e   étendue (conteneur pour partitions logiques)
Sélectionnez (p par défaut) : p
Numéro de partition (1-4, 1 par défaut) : 1
Premier secteur (2048-62914559, 2048 par défaut) :
Dernier secteur, +secteurs ou +taille{K,M,G,T,P} (2048-62914559, 62914559 par défaut) :

Une nouvelle partition 1 de type « Linux » et de taille 30 GiB a été créée.

Ecriture de la nouvelle table des partitions :

Commande (m pour l'aide) : w

La table de partitions a été altérée.
Appel d'ioctl() pour relire la table de partitions.
Synchronisation des disques.

Formater le disque

mkfs.ext4 /dev/sdb1

mke2fs 1.43.4 (31-Jan-2017)
En train de créer un système de fichiers avec 7864064 4k blocs et 1966080 i-noeuds.
UUID de système de fichiers=36b60774-557b-4776-80cd-f7864aebb093
Superblocs de secours stockés sur les blocs :
        32768, 98304, 163840, 229376, 294912, 819200, 884736, 1605632, 2654208,
        4096000

Allocation des tables de groupe : complété
Écriture des tables d'i-noeuds : complété
Création du journal (32768 blocs) : complété
Écriture des superblocs et de l'information de comptabilité du système de
fichiers : complété

Monter de la partition

mkdir /backups
mount /dev/sdb1 /backups
df -h

Sys. de fichiers Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
udev               2,9G       0  2,9G   0% /dev
tmpfs              583M    7,9M  576M   2% /run
/dev/sda1           28G     21G  5,1G  81% /
tmpfs              2,9G     12K  2,9G   1% /dev/shm
tmpfs              5,0M       0  5,0M   0% /run/lock
tmpfs              2,9G       0  2,9G   0% /sys/fs/cgroup
tmpfs              583M       0  583M   0% /run/user/1000
/dev/sdb1           30G     45M   28G   1% /backup

Créer le lien symbolique pour exploiter ce point de montage sous gitlab

ln -s /backups/ /var/opt/gitlab/
chown git:git /var/opt/gitlab/backups

Related